Les déploiements des porte-avions américains sont à leur plus bas niveau depuis 50 ans.

 

Malgré la guerre contre le terrorisme et les tensions en mer de Chine, les porte-avions américains, symbole visible de leur puissance militaire, n’ont jamais été aussi peu présents en mer.

C’est particulièrement le cas des 15 derniers mois où seuls 15% des porte-avions ont été déployés en opération, selon la récente analyse de l’USNI News.

Depuis 50 ans, seule l’année 1992, un an après la chute de l’URSS, est comparable à l’année écoulée. La raison principale qui explique cette situation semble être la délicate situation budgétaire de l’institution, notamment depuis le lancement de la guerre contre le terrorisme lancée par George W. Bush. Depuis 2001, trois porte-avions ont été mis en service : l’USS Ronald Reagan en 2003 ; l’USS George H. W. Bush en 2009 ; et l’USS Gerald R. Ford en 2015.

L’USS John F. Kennedy, de la classe Ford, devrait remplacer l’USS Nimitz, mis à l’eau en 1975. Sa mise en service est prévue en 2020. Un dernier projet est à l’étude, celui d’un troisième porte-avion de classe Ford, l’USS Enterprise, et devrait aboutir vers 2025.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :