Actualités

Un cartel nommé DAECH

Pour celles et ceux qui s’intéressent à l’organisation de l’Etat islamique, l’enquête de Clément Fayol et Benoît Faucon apporte de nouveaux éléments sur le fonctionnement de cette organisation. Ils nous tissent ainsi les échanges (commerciales) des membres avec les proches du régime al-Assad et les Kurdes qu’ils combattent sur le champ de bataille.

Nous vous encourageons à le lire et à présenter votre recension à la revue d’Études internationales.

Retrouvez ci-dessous la quatrième de couverture :

Un cartel nommé Daech est une enquête minutieuse sur le fonctionnement opérationnel de l’État islamique. Par le récit inédit d’opérations de commandos, les portraits exclusifs de fidèles de l’organisation chargés d’opérations de contrebande de pétrole ou d’objets d’art pillés, ce livre montre comment Daech s’enracine au-delà de ses enclaves territoriales. En s’arrêtant sur des noms et profils d’agents clandestins, trafiquants de drogues, d’armes ou de personnes qui sont recherchés par les services secrets du monde entier, le livre s’attache à décrypter des faits jamais révélés.

Les hommes du drapeau noir ont organisé une industrie du crime au service d’objectifs idéologiques. Des pratiques criminelles alliées à une stratégie plus extrême et plus tentaculaire que ses prédécesseurs djihadistes d’al-Qaeda. Avec un recrutement de masse et des institutions hiérarchisées, l’organisation a professionnalisé le terrorisme international. Une menace née de la rencontre entre des groupes djihadistes criminels, des services secrets de dictatures arabes déchues, des petits délinquants de banlieues et de l’Internet. Une créature mutante qui ne peut être détruite par des bombes. Un défi d’un tout nouveau genre pour les services de sécurité occidentaux.

Cette enquête sur les méthodes et les objectifs de l’État Islamique s’appuie sur des documents inédits de l’EI, des témoignages de ses membres, des archives secrètes américaines ainsi que les fiches intégrales des renseignements libyens sur le djihadisme. Un décodage de la stratégie de la nébuleuse islamiste pour comprendre comment le groupe s’est assuré de survivre à la perte des territoires conquis et esquisser des solutions pour lutter contre une organisation en perpétuelle mutation.

Catégories :Actualités

Tagged as: ,

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s